Bannière entête

"Ecole des petits pilotes"

Stage de permaculture: « J’apprends à me connaître et à me libérer de mes croyances limitantes pour appréhender et réaliser le monde de demain »

paru le 12/09/2016

drive.google.com/open

Dates des formations 2018 :


Bonjour,

nous sommes heureux de vous accueillir à ce stage de permaculture que nous considérons comme essentiel à une reconnexion à soi et à notre vrai nature !


Voici les dates pour l'année 2018 :

Mars 2018 semaine du 26 au 30.

Avril 2018 semaine du 23 au 27.

Mai 2018 semaine du 28 au 01Juin .

Juin 2018 semaine du 18 au 22 .

Juillet 2018 semaine du 23 au 27.

Septembre 2018 semaine du 24 au 28.

Octobre 2018 semaine du 08 au 12.

Novembre 2018 semaine du 12 au 16.

 

Stage de Permaculture

  « J’apprends à me connaître et à me libérer de mes croyances limitantes pour appréhender et réaliser le monde de demain »


Formation gratuite, accessible à tous du lundi matin 10h au vendredi après-midi 16h


(Participation libre pour ceux qui le souhaitent)


- Logement en gîte sur place en auto gestion: 20€00/nuit soit 80€00 la semaine. (Prévoir duvet, draps et taie d’oreiller).


- Nourriture en auto gestion (exercice de mise en pratique de la sociocratie). Prévoir un pique-nique pour le repas de lundi midi.


- Thèmes abordés: réalisation personnelle, bien être, coopération, permaculture et sa philosophie, design et création.


- Philosophie de la rencontre: l’ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne mais une qualité pour pouvoir appréhender le monde différemment avec courage, bienveillance et discernement.

  La voie du cœur est la voie du courage.

   - responsable et formateur du stage : Grégory PROTIN (certificat de permaculture appliquée)


- Lieu : « L’Oasis des Hirondelles », lieu-dit : Les Grangères à BARD 42600 (centre de formation en permaculture globale, micro-ferme d’autonomie, Gîte d’enfants et Gîte ruraux).


Préambule


La perception de l’environnement n’est pas nécessairement la réalité de l’environnement.


Selon les neuro scientifiques, nos pensées sont produites à 85% par notre subconscient et les


15 % restantes par notre conscience. « Nous ne pensons pas, nous regardons un film du passé ».


Et pourtant, nous croyons tous penser par nous-mêmes et croyons tous percevoir l’environnement de la même façon entrainant immanquablement de nombreuses confusions, d’incompréhensions et d’échecs relationnels.


"Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins neuf possibilités de ne pas se comprendre." Bernard Werber.


Nos croyances influent sur notre perception de l’environnement, qu’elle soit positive ou négative.


D’après les découvertes en épigénétique de ces 5 dernières années, notre environnement contrôle l’expression de notre ADN et celui-ci enregistre les nouvelles données. (85% d’ADN libre interagit avec les 15 % d’ADN acquis)


« Nos » pensées et indirectement « nos » croyances contrôlent donc notre ADN à notre insu.


Cette nouvelle compréhension est une très bonne nouvelle pour l’Humanité : si l’Homme arrive à se libérer de ses peurs artificielles, à vivre le cœur ouvert au nouveau et à agir en « Ame et conscience », une nouvelle société consciente pourra voir le jour. Ce nouveau mode de vie permettra à l’Homme de vivre en coopération en interagissant directement sur sa santé, sa liberté et son bonheur.


La recherche médicale affirme que 85% des maladies seraient dues au stress. Nous subissons nos vies comme des moutons. Or, ce n’est pas parce qu’ils sont nombreux à aller dans une direction qu’ils ont raison.

Afficher l'image d'origine

Après avoir fait une introspection de "qui sommes-nous ?" et étudié tous les aspects scientifiques des dernières découvertes passionnantes, nous observerons la vie dans son ensemble et tenterons d'y trouver notre place avec une intelligence de vie qui peut permettre de libérer les générations à venir.


"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font du mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire"


Albert Einstein.


Programme de la semaine


Nous allons, au fil de documentaires sérieusement sélectionnés et cohérents, appréhender la vie dans sa globalité pour mieux la comprendre telle qu’elle est et non telle qu’on la perçoit.


A travers ce voyage de connaissances actualisées : mécanique et physique quantiques, médecine holistique, épigénétique, mémoire de l'eau, civilisations anciennes... nous tenterons de ressentir de façon simple la formidable et difficile logique de la vie.


Nous découvrirons comment la philosophie de la permaculture nous donne des solutions concrètes car s’inspirant du Vivant.


Nous mettrons en pratique des techniques de permaculture : jardinage, coopération, observation de divers jardins.


Nous apprendrons à créer un jardin vertical avec un composteur intégré. Nous verrons que cette création est reproductible facilement en tous lieux et à moindre coût. Elle permet de transformer 1m² de surface horizontale en un minimum de 4 m². (c’est un modèle de jardin intéressant en design de proximité, pratique, avec peu d'entretien, d'arrosage et de prédation qui ne nécessite pas de travail du sol. Ce jardin est pratique pour des personnes à mobilité réduite, des personnes âgées. Il peut se mettre en place facilement dans des écoles, maisons de retraite, balcons, villes…).


Modalités d’inscription

Veuillez nous confirmer votre présence par mail en indiquant votre nom, prénom, âge, adresse, n° de tél., adresse mail et date de stage choisie. Précisez si vous venez en couple.

   Prévoir :

     - linge de lit : drap housse 2 places, taie d'oreiller, duvet. Le choix des chambres et lit (1 ou 2 places) se fera en "sociocratie" dès le premier jour.

     - repas du lundi midi (pique-nique)

     - budget en espèces pour les courses partagées (alimentation bio, produits d'entretien...). Le choix des menus se fera en "sociocratie" dès le premier jour. Chacun peut apporter des idées recettes simples et de saison.

                                             .

    Un contrat de location de gîte sera à remplir à votre arrivée (80 euros pour les 4 nuits).

  Merci de respecter votre engagement ou de nous prévenir le plus tôt possible en cas d'empêchement. (cela peut permettre à d'autres personnes sur liste d'attente de profiter du stage)

  

N'hésitez pas à nous contacter par mail pour tout renseignement complémentaire:

Site internet : http://www.hirondelles.ffe.com

Mail : legite.deshirondelles@laposte.net

Tel :  06.20.05.61.85.

                                                                                                à bientôt

                                                                 Karine et Grégory Protin

 

"Vivre dans le Cœur"

Vivre dans le cœur demande le courage le plus profond. Le mot « courage » est très intéressant. Il vient de la racine latine « cor » qui signifie « cœur » - donc être courageux signifie vivre dans le cœur.

Les peureux et seulement les peureux vivent dans la tête. Effrayés ils ont créé la sécurité de la logique pour les entourer, apeurés ils ferment toutes les fenêtres et les portes par la théologie, les concepts, les théories, les mots – et à l’intérieur de tout cela ils se cachent.

La voie du cœur est la voie du courage. C’est vivre dans l’insécurité, c’est vivre dans l’amour et la confiance, c’est évoluer dans l’inconnu, c’est quitter le passé et permettre au futur d’être. Le courage, c’est d’avancer sur des chemins dangereux : la vie est dangereuse et seules les lâches peuvent éviter les danger, mais alors ils sont morts.

Une personne est vivante, bien vivante, profondément vivante, avance toujours vers l’inconnu. Le danger existe mais elle prend le risque. Le cœur est toujours prêt à pendre le risque, le cœur est un parieur, la tête est un homme d’affaires. La tête calcule toujours ; elle est rusée. Le cœur ne calcul rien.

Le mot « courage » est magnifique, très intéressant. Vivre dans le cœur en est le sens : le poète vit dans le cœur. Petit à petit dans le cœur, il commence à écouter les sons de l’inconnu. La tête ne peut pas les écouter car elle est très éloignée de l’inconnu. La tête est remplie du connu. (…)

Osho

 

1.Vidéo de restitution de la première formation (sélectionnez le lien puis clic droit et ouvrir le lien):

 https://drive.google.com/open?id=0B1JRnvsI8BosMU4xWnVNeXQ1Zmc

 https://drive.google.com/open?id=0B1JRnvsI8BoscWlhVjU2LUI3UWs

 



Powered byE2I sports